Aller au contenu principal

Appel de propositions : Créer des chaires de recherche sur les déplacements forcés en Asie du Sud, en Asie du Sud-Est et en Amérique centrale et du sud

Ouverts
Appel
Propositions
Date butoir
Programmes
Économies inclusives
Gouvernance démocratique et inclusive
Durée
Jusqu'à 60 mois
Sujet(s)
Développement
Santé
Économie
Politique sociale
Gouvernance
Pays
Bangladesh
Népal
Pakistan
Thaïlande
Malaisie
Indonésie
Timor-Leste
Argentine
Belize
Brésil
Chili
Colombie
Costa Rica
Équateur
EL Salvador
Guatemala
Honduras
Mexique
Panama
Pérou
Trinité-et-Tobago
Dominicaine, République
Financée par
CRDI
Budget
500 000 CAD par projet
Point de contact
dig-gdi@idrc.ca
Type
Subvention
État
Ouverts
Admissibilité

Le présent appel de propositions est ouvert aux universités établies dans les pays à revenu faible ou intermédiaire d'Asie du Sud, d'Asie du Sud-Est et d'Amérique centrale et du sud. Les demandeurs doivent posséder une solide expérience en matière de recherche, de sensibilisation communautaire et de rayonnement des politiques.  

Pour être admissibles, les demandeurs doivent démontrer une expertise institutionnelle et un engagement à faire progresser les connaissances sur les déplacements forcés, ainsi qu'un engagement à faire progresser l'égalité des genres, l'inclusion et l'équité. 

Portée

Le Centre de recherches pour le développement international (CRDI) soutiendra la création de quatre chaires de recherche universitaires pour une durée maximale de cinq ans : deux en Asie du Sud et en Asie du Sud-Est, et deux en Amérique centrale et du sud. Pour connaître la liste des pays admissibles, veuillez consulter notre Foire aux questions

L'objectif de ces chaires de recherche est de permettre à des institutions de ces régions de définir des programmes de recherche sur les déplacements forcés. Ces entités dirigeront également la recherche de solutions pratiques et sexospécifiques qui promeuvent les droits sociaux, économiques, politiques et en matière de santé des personnes déplacées de force et des communautés d'accueil.  

Les chaires de recherche devront : 

  • viser l'excellence dans la recherche et l'enseignement sur les déplacements forcés, et encadrer des chercheurs en début de carrière dans ce domaine; 

  • répondre à la demande, être réactives et réfléchir sur des sujets précis et sectoriels, ainsi que sur les priorités et les capacités infranationales, nationales et régionales; 

  • compléter les priorités stratégiques du CRDI; 

  • adopter une approche interdisciplinaire, multisectorielle et sexospécifique pour étudier les déplacements forcés; 

  • établir des liens solides avec la recherche communautaire, l'influence stratégique et les initiatives de programme, y compris avec les réponses apportées par les réfugiés; 

  • veiller à ce que les recherches menées soient fortement associées aux processus politiques — tant au niveau local qu'à l'échelle régionale, nationale et mondiale pour promouvoir des solutions durables et réalisables 

  • collaborer avec les chaires de recherche d'autres régions, y compris celles soutenues par le CRDI au Moyen-Orient et en Afrique de l'Est, afin de renforcer l'incidence collective de la production de connaissances locales sur les déplacements forcés. 

Plus de détails

Une séance d'information en ligne aura lieu à l'intention des demandeurs intéressés le 26 août 2021 à 8 h HAE. Accédez à la séance d'information ici.

Pour de plus amples renseignements, veuillez consulter l'Appel de propositions détaillé. Veuillez aussi consulter la Foire aux questions

Les demandes de renseignements concernant l'appel de propositions et le processus de demande doivent être envoyées par courriel à l'adresse dig-gdi@idrc.ca. Pour pouvoir fournir une réponse avant la date limite de l'appel, le CRDI doit recevoir les demandes de renseignements cinq jours ouvrables avant cette date. 

Si vous estimez que cette opportunité vous convient, nous vous encourageons à présenter votre candidature.