Aller au contenu principal

Appel à propositions : Combler l’écart de justice - Un programme de recherche et d’apprentissage pour l’autonomisation juridique

Fermés
Appel
Propositions
Date butoir
Programmes
Économies inclusives
Durée
36 mois
Pays
Indonésie
Laos
Cambodge
Malaisie
Birmanie
Philippines
Thaïlande
Vietnam
Bénin
Botswana
Burkina Faso
Burundi
Cameroun
Côte d'Ivoire
Djibouti
Éthiopie
Érythrée
Gambie
Guinée-Bissau
Ghana
Kenya
Lesotho
Libéria
Madagascar
Malawi
Mali
Mauritanie
Mozambique
Namibie
Niger
Nigéria
Rwanda
Sénégal
Sierra Leone
Afrique du Sud
Swaziland
Tanzanie
Togo
Ouganda
Zambie
Zimbabwe
Financée par
CRDI
Budget
CA$ 450 000 pour des études individuelles par pays et un montant maximum de CA$ 800 000 pour des études multipays (jusqu’à trois pays)
Point de contact
gj@idrc.ca
Type
Subvention
État
Fermés
Admissibilité

Cet appel à propositions est ouvert à des candidats provenant d’organismes non gouvernementaux, des organismes faisant partie du milieu universitaire, du secteur privé et du secteur public qui sont fortement axés sur la recherche.

Nous encourageons les demandes de consortiums pluridisciplinaires d’organisations au sein d’un même pays, ou entre pays, réunissant des capacités en matière de soutien communautaire ou local, de recherche appliquée et de défense des intérêts au niveau national. Étant donné l'accent mis sur la recherche-action, une forte préférence sera accordée aux consortiums comprenant des organismes engagés dans le travail de justice communautaire.

Les organismes du réseau des Nations Unies ne peuvent présenter de proposition à titre de candidats principaux ou de cocandidats dans le cadre de cet appel. Les organismes de l’ONU peuvent participer en tant que collaborateurs.

Portée

Le CRDI sollicite des propositions pour des projets de recherche appliquée qui se concentreront sur la production de données probantes concernant les approches innovantes en matière d’autonomisation juridique et sur l’expérimentation sur le terrain. Ayant une durée maximale de trois ans, les projets de recherche peuvent être soit des études portant sur un seul pays, dirigées par des organisations locales, soit des études portant sur plusieurs pays, dirigées par des organisations locales dans plusieurs pays.

Les projets doivent soutenir la production de connaissances, de données probantes et d’apprentissage sur ce qui fonctionne, et dans quelles conditions les stratégies d’autonomisation juridique peuvent contribuer à changer les systèmes, en particulier pour les femmes et les groupes vulnérables.

La recherche contribuera à la constitution d’une base de données comparatives sur la manière dont les approches d’autonomisation juridique s’appuient sur les expériences de la base et des collectivités en matière de violations spécifiques et sur le leadership des personnes directement concernées. En particulier, nous nous concentrerons sur la manière dont les approches d’autonomisation juridique peuvent contribuer à traiter les causes profondes de l’inégalité et de l’exclusion et à promouvoir la responsabilité publique.

Plus de détails

Des séances virtuelles d'informations pour les candidats intéressés sont prévues.

Inscrivez-vous à la séance pour l’ Asie du Sud-Est, le 2 mars 2021 à 10h, heure de Singapour.

Inscrivez-vous à la séance bilingue pour l’Afrique subsaharienne, le 2 mars 2021 à 16h, heure de l’Afrique de l’Est.

Pour plus d’informations, veuillez lire le document détaillé de l’appel à propositions.

Veuillez aussi consulter la foire aux questions.

Si vous estimez que cette opportunité vous convient, nous vous encourageons à présenter votre candidature.