Aller au contenu principal

Appel à propositions : « Données probantes pour l'innovation »

Open
Appel
Applications
Date butoir
Programmes
Éducation et sciences
Durée
12 mois (subventions de phase 1); 36 mois (subventions à admissibilité directe)
Sujet(s)
Gouvernance
Sciences et technologie
Évaluation
Économie
Pays
Asie centrale
Asie du sud
Extrême-Orient
Nord du Sahara
Sud du Sahara
Financée par
CRDI, en collaboration avec la Banque de technologies des Nations Unies pour les pays les moins avancés.
Budget
Subventions de phase 1 (jusqu'à 100 000 dollars canadiens); subventions à admissibilité directe (jusqu'à 500 000 dollars canadiens).
Type
Grant
État
Open
Admissibilité

Tous les candidats doivent identifier des programmes potentiels de soutien à l'innovation qui pourraient servir de base à leur programme de recherche. Dans le cas des subventions à admissibilité directe, il faudra fournir une méthodologie détaillée permettant d'examiner les programmes de soutien à l'innovation qui sont proposés. 

Les propositions de phase 1 doivent identifier le chercheur principal et les principaux cochercheurs basés au sein d'un organisme de recherche public (p. ex. une université publique ou privée régie par une réglementation gouvernementale) ou d'un organisme de recherche sans but lucratif (p. ex. un think tank). 

Les propositions à admissibilité comprendront également un chercheur principal issu d'un organisme de recherche, mais incluront des collaborateurs issus d'organismes d'innovation qui ont ou ont eu une certaine responsabilité dans la mise en œuvre du programme de soutien à l'innovation qui est examiné. 

Les propositions pour des subventions de phase 1 doivent inclure des représentants de deux pays ou plus. Dans le cas de subventions à admissibilité directe, il n'est pas nécessaire que deux pays ou plus soient concernés. 

Pays admissibles : cette possibilité de financement soutient les demandes dirigées depuis les pays suivants et axées sur ceux-ci : Afghanistan, Angola, Bénin, Burkina Faso, Burundi, Bangladesh, Bhoutan, Cambodge, République centrafricaine, République démocratique du Congo, Djibouti, Érythrée, Éthiopie, Gambie, Ghana, Guinée, Guinée-Bissau, Haïti, République démocratique populaire lao, Tchad, Liberia, Lesotho, Madagascar, Malawi, Mali, Mauritanie, Mozambique, Myanmar, Népal, Niger, Rwanda, Sénégal, Sierra Leone, Somalie, Soudan du Sud, Soudan, Togo, Timor oriental, Ouganda, République-Unie de Tanzanie, Yémen, Zambie, Zimbabwe. Aux fins de cet appel, l'organisme administratif principal doit être basé dans les pays ci-dessus. Les candidats des États insulaires des Tuvalu, des Kiribati, des Îles Salomon, des Comores et de São Tomé et Príncipe peuvent participer, mais en tant que membres d'un consortium.  

Portée

Cette possibilité de financement vise à : 

  • générer de nouvelles données probantes sur le rendement et les effets distributifs des programmes de soutien à l'innovation pour les petites et moyennes entreprises (PME); 

  • promouvoir la collaboration entre les chercheurs et les organismes d'innovation; 

  •  renforcer les réseaux et les capacités d'analyse et de mise en œuvre de politiques d'innovation. 

Axe de la recherche : La possibilité de financement soutient la recherche qui génère des données probantes sur le rendement et les effets distributifs de programmes ou de politiques de soutien aux PME (p. ex. sur les entreprises dirigées par des femmes, l'accès aux biens et services dans les communautés sous-desservies, l'emploi pour les jeunes). Il existe un large éventail de politiques et de services visant la création et le développement de PME; aux fins de cet appel, nous regroupons ces politiques et services sous la désignation « programmes de soutien à l'innovation ». Le rendement de ces programmes a été étudié, mais il y a encore une marge considérable pour renforcer la base de données probantes dans les pays à faible revenu. 

La recherche vise à soutenir une approche intégrative pour comprendre l'efficacité des programmes de soutien à l'innovation au niveau des entreprises et sur le plan économique, mais également pour comprendre leurs impacts sociaux, en intégrant des analyses d'équité, de diversité et d'inclusion (EDI). La justification de l'axe de recherche découle d'un intérêt pour la promotion de la prise de décisions fondée sur des données probantes, pour la compréhension des forces et des faiblesses des initiatives ciblées d'EDI, et pour la manière dont les politiques économiques peuvent soutenir les objectifs de développement social (p. ex. l'égalité des sexes). 

Collaboration : La possibilité de financement invite les chercheurs et le personnel des organismes responsables de la conception ou de la mise en œuvre de programmes de soutien à l'innovation à participer activement et à faire preuve de leadership. Les collaborateurs non universitaires peuvent inclure des représentants de l'administration publique et d'organismes à but non lucratif ou à but lucratif. Cette collaboration devrait permettre de faciliter l'accès aux données, d'améliorer l'analyse empirique et de positionner les résultats de la recherche en vue de leur application. 

Financement séquentiel : La date limite de demande pour les subventions de phase 1 et les subventions à admissibilité directe est le 28 juillet 2021. 

Les subventions de phase 1 financeront la recherche par sondages et l'établissement de réseaux sur une période de 12 mois. Cette phase préparatoire permettra aux équipes de se positionner pour soumettre des propositions détaillées de phase 2, qui soutiendront une analyse approfondie des programmes de soutien à l'innovation identifiés. Les subventions à admissibilité directe sont conçues pour soutenir des projets de recherche urgents qui peuvent être mis en place rapidement pour faire concrétiser les objectifs de cet appel. 

Plus de détails

Pour de plus amples renseignements, veuillez consulter l’appel de propositions détaillé. Veuillez aussi consulter la foire aux questions

Pour plus d'informations, contactez e4i@idrc.ca

Si vous estimez que cette opportunité vous convient, nous vous encourageons à présenter votre candidature