Aller au contenu principal

Foire aux questions : Appel à manifestation d’intérêt : L’autonomisation économique des femmes dans une reprise post-COVID-19 à faibles émissions de carbone

CONSIDÉRATIONS D’ORDRE ADMINISTRATIF

PORTÉE GÉOGRAPHIQUE

PROCESSUS DE DEMANDE ET ADMISSIBILITÉ DES CANDIDATS

CONCEPTION DE LA RECHERCHE

CONSIDÉRATIONS BUDGÉTAIRES

PROCESSUS DE SOUMISSION DE MANIFESTATION D’INTÉRÊT

EXAMEN, SÉLECTION ET RÉTROACTION

 

CONSIDÉRATIONS D’ORDRE ADMINISTRATIF                                              

  1. Puis-je soumettre une application après la date limite ?

Le 13 avril 2021 est le dernier jour pour soumettre votre manifestation d’intérêt. Les manifestations d’intérêt reçues après cette date et cette heure (avant 17 h, heure avancée de l’Est) ne seront pas évaluées et seront automatiquement rendues inadmissibles.

  1.  À qui devrais-je envoyer un courriel au CRDI si j’ai une question concernant cet appel ?

Toutes les demandes de renseignements et questions relatives à cet appel devront être adressées à la Division des économies durables et inclusives du CRDI (sie@crdi.ca). Nous vous invitons à lire attentivement le document d’appel et la foire aux questions avant d’envoyer un courriel à ce compte.

PORTÉE GÉOGRAPHIQUE

  1. Le document d’appel indique que le CRDI soutiendra la recherche dans les pays du Sud à revenu faible et à revenu intermédiaire de la tranche inférieure. La recherche proposée peut-elle être menée dans plusieurs régions ou pays ?

Oui. Nous soutenons des projets de recherche qui sont pertinents dans les contextes où la recherche est menée. Les projets proposés peuvent être multinationaux, multirégionaux ou dans un seul pays, à condition que la recherche se concentre sur les pays à revenu faible et pays de la tranche inférieure des pays à revenu intermédiaire, tels qu’ils sont définis et répertoriés par la Banque mondiale (voir la liste des économies à revenu faible et intermédiaire, tranche inférieure).

  1. Les organisations d’une région (par exemple, l’Afrique de l’Est) peuvent-elles soumettre des manifestations d’intérêt axées sur des pays d’une autre région (par exemple, l’Asie du Sud) ?

Oui. Par contre, les institutions principales doivent être basées dans le pays où se déroule la recherche, ou dans l’un des pays cibles dans le cas de projets multipays.

  1. Y a-t-il une préférence pour les projets régionaux ou interrégionaux ?

Non, il n’y a pas de préférence.

  1. Y a-t-il une préférence pour les projets régionaux et transnationaux ou pour les travaux détaillés dans un seul pays ?

Les projets ne doivent pas nécessairement couvrir beaucoup de pays ou régions; ils peuvent se concentrer sur des pays ou régions précis ou être interrégionaux.

Bien que nous n’ayons pas de préférence marquée à cet égard, il est important que le travail soit contextualisé et qu’il ait une forte pertinence politique dans le ou les pays concernés. Nous soutenons les preuves de l’existence de bonnes politiques au niveau national; cependant, nous soutenons également des projets qui abordent des questions communes à plusieurs pays, où les perspectives comparatives peuvent améliorer les options politiques et l’échange des enseignements.

  1. Y a-t-il des restrictions concernant les pays à revenu faible et pays de la tranche inférieure des pays à revenu où la recherche peut être effectuée ?

Le CRDI finance de la recherche dans de nombreux pays du Sud, mais le Centre est assujetti à la loi canadienne, qui peut restreindre ou interdire le financement de recherches et d’organismes dans certains pays ou régions. Par exemple, si la loi limite les transactions bancaires des institutions financières canadiennes dans un pays donné, le CRDI n’entreprendra aucune programmation sous quelque forme que ce soit dans ce pays. 

Lors de la sélection des projets, le CRDI tiendra également compte des considérations programmatiques, telles que la répartition régionale du portefeuille de projets et le temps nécessaire pour obtenir l’autorisation de recherche dans chaque pays.

En Asie, les institutions des économies avancées et des grandes économies émergentes, dont la Chine et l’Inde, ne sont pas éligibles d’appliquer comme institutions principales dans le cadre du présent appel.

  1. Dans le portail de candidature, les candidats sont invités à indiquer le ou les pays où sera menée leurs recherches. À ce stade, si nous ne savons pas encore dans quels pays nous travaillerons, devrions-nous inclure ceux dans lesquels nous prévoyons travailler, quitte à apporter des changements plus tard si nécessaire ?

Oui, vous le pouvez. Veuillez remplir le formulaire au mieux de vos connaissances à ce stade, tout en notant que le projet de recherche suggéré doit être basé dans un ou plusieurs pays à revenu faible et pays de la tranche inférieure des pays à revenu intermédiaire, tels que définis et répertoriés par la Banque mondiale (voir la réponse à la question #3 ci-haut également).

PROCESSUS DE DEMANDE ET ADMISSIBILITÉ DES CANDIDATS

  1. Comment puis-je accéder au portail de candidature en ligne ?

Le lien vers le portail de candidature se trouve sur la page du CRDI consacrée au financement. Le portail de candidature est accessible par l’intermédiaire de Survey Monkey ici également.

Tous ceux qui souhaitent soumissionner auront accès à ce portail. Aucun mot de passe n’est nécessaire pour y accéder.

  1. Qu’entendez-vous par le fait de s’attaquer aux obstacles structurels ?

Les obstacles structurels, dans le contexte de cet appel, comprennent des lois, des politiques, des attitudes et des normes qui limitent les possibilités, la participation à la prise de décisions et l’accès au marché pour les femmes, inhibant ainsi leur capacité à réaliser leur plein potentiel.

  1. Quelle est votre définition d’une « institution principale » ?

Le candidat principal ou l’institution principale est chargé de la conception intellectuelle et de la mise en oeuvre de l’idée, de la direction des activités proposées et de la gestion de la subvention et de la relation avec le CRDI. La demande est présentée au CRDI par le candidat principal au nom du partenariat (le cas échéant).

  1. Qu’est-ce que vous recherchez chez une institution principale ?
  • Capacité à gérer une subvention de grande envergure d’un point de vue financier et opérationnel
  • Présence sur le terrain, c.-à-d. présence dans le pays où se déroule la recherche, ou dans l’un des pays cibles dans le cas de projets multipays
  • Expérience thématique dans le domaine de la proposition
  • Capacité à mener des recherches multidisciplinaires, avec des équipes diversifiées et comptant plusieurs parties prenantes
  • Capacité à fournir ou à accéder à une expertise en matière de genre
  • Capacité à réunir de multiples partenaires (par exemple, des organismes de recherche, des décideurs politiques, des organisations du secteur privé et de la société civile) et les membres d’un consortium (si tel est le cas)
  • Capacité à participer à l’échange de connaissances avec d’autres organisations et projets, y compris ceux soutenus par le CRDI
  • Forte influence politique dans le pays concerné (ou dans au moins un des pays s’il s’agit d’un projet touchant plusieurs pays)
  1. Les organisations candidates peuvent-elles faire participer d’autres partenaires ?

Oui. Les projets à capacité d’impact élevé nécessitent souvent des équipes pluridisciplinaires et multipartites. Les partenariats entre les institutions de recherche, les décideurs politiques et les organisations du secteur privé et de la société civile sont attendus et seront évalués favorablement.

  1. Quelle est votre définition d’une « institution collaboratrice » ? 

Le candidat principal peut inclure autant d’institutions collaboratrices que nécessaire pour le projet (le formulaire de demande exige que vous en nommiez jusqu’à cinq, voir ci-dessous). Toutefois, le CRDI ne conclura un accord de subvention qu’avec le candidat principal. Le candidat principal peut négocier et établir directement les modalités de financement avec les institutions collaboratrices. Les institutions collaboratrices prendront part directement à l’exécution du projet de recherche, mais ne recevront pas de financement directe du CRDI. Dans ce cas, l’institution candidate (institution principale) est chargée des décaissements et doit s’assurer que toutes les institutions respectent les conditions générales qui s’appliquent à une subvention du CRDI.

  1. Existe-t-il un nombre maximum de partenaires ou d’institutions que le candidat principal peut inscrire en tant qu’institutions collaboratrices ?

Le portail de candidature permet de saisir jusqu’à cinq institutions collaboratrices que le candidat principal peut proposer comme partenaires de la recherche proposée, c’est-à-dire des « institutions collaboratrices ».

  1. Qu’entendez-vous par « consortiums » ?

(Comme ci-dessus) Le terme « consortiums » fait référence à un groupe d’organisations/institutions qui se réunissent pour développer une manifestation d’intérêt et qui recevront un financement pour mettre en oeuvre un projet (par l’intermédiaire de l’institution principale).

  1. Un consortium peut-il comprendre un partenariat Sud-Nord ?

Le CRDI a pour mandat de soutenir des chercheurs établis dans des pays à faible revenu et des pays à revenu intermédiaire. Les consortiums de recherche comprenant des institutions du Sud et du Nord (basées dans les pays de l’OCDE) ne seront pris en considération que si le partenaire du Sud est le candidat principal. Les demandes doivent être axées sur des données probantes concernant les pays à revenu faible et pays de la tranche inférieure des pays à revenu intermédiaire, démontrer l’engagement total du partenaire du Sud et viser à renforcer les capacités de recherche locales.

CONCEPTION DE LA RECHERCHE

  1. Quelle est la durée autorisée des projets proposés ?

Dans le cadre du présent appel, la durée des projets peut aller jusqu’à 30 mois.

  1. Comme de nombreuses variables sont encore inconnues en raison des répercussions de la COVID-19, de quelle manière peut-on planifier la conception et la méthodologie de la recherche ?

Le CRDI comprend que les variables changent avec le temps et que la conception des projets est susceptible d’évoluer au cours du cycle de vie prévu. Les manifestations d’intérêt doivent indiquer comment les projets réagiront à l’évolution des scénarios et décrire la capacité de transition et la manière dont la conception des projets intégrera les boucles de rétroaction.

  1. Ces subventions financent-elles à la fois des recherches qualitatives et quantitatives ?

Oui, les subventions peuvent soutenir aussi bien des recherches qualitatives que des recherches quantitatives. En fait, une combinaison appropriée de recherche quantitative et qualitative est encouragée.

  1. Veuillez préciser si les recherches secondaires, notamment les analyses systématiques ou documentaires portant sur des données probantes mondiales, seraient admissibles.

La recherche secondaire est considérée comme essentielle pour garantir que la recherche proposée s’appuie sur des connaissances existantes. La sélection des projets donnera la priorité aux projets qui démontreront clairement l’incidence éventuelle de la recherche.

  1. Une institution peut-elle proposer plus d’une manifestation d’intérêt ?

 Une institution peut participer à plusieurs propositions/manifestations d’intérêt, mais ne peut être le candidat principal que pour une seule.

CONSIDÉRATIONS BUDGÉTAIRES

  1. Dans quelle devise le budget doit-il être soumis ?

Le budget doit être présenté dans la devise de travail du candidat principal, tel qu’indiqué dans le modèle de budget présenté dans la plateforme en ligne. Toutefois, veuillez noter que même si le demandeur doit soumettre le budget dans sa devise de travail, il doit convertir le montant total demandé en dollars canadiens pour répondre à la question 1.4 de la demande en ligne. 

  1. Si des institutions de différents pays du Sud collaborent, la manifestation d’intérêt doit-elle être soumise dans la monnaie de travail de l’institution principale ?

Oui, la manifestation d’intérêt doit être soumise dans la monnaie de travail du candidat principal.

  1. Dois-je soumettre des budgets distincts pour le candidat principal et les institutions collaboratrices ?

Non. Dans le cas d’un consortium, veuillez soumettre le budget prévisionnel, comprenant les dépenses du candidat principal. Veuillez noter que dans une phase ultérieure de l’élaboration du projet, les candidats retenus devront soumettre un budget plus détaillé.

  1. Quelle est la limite des coûts indirects et des frais généraux autorisée ?  

Les coûts indirects sont admissibles, jusqu’à concurrence de 13 % du budget total de chaque membre. Veuillez consulter les Lignes directrices pour les dépenses de projet acceptables pour obtenir plus d’information sur les coûts indirects. Ce montant s’applique à tout montant alloué à la sous-traitance. Veuillez prendre note que le budget total y compris les coûts indirects ne doit pas être supérieur au montant maximal alloué au financement susmentionné.

PROCESSUS DE SOUMISSION DE MANIFESTATION D’INTÉRÊT

  1. Quel navigateur est-il préférable d’utiliser pour ouvrir la plateforme de proposition en ligne ?  

Nous vous recommandons d’utiliser l’un des navigateurs suivants : Safari, Chrome ou Microsoft Edge. Il n’est pas recommandé d’utiliser le navigateur Internet Explorer. 

  1. Quelle est la marche à suivre pour commencer à remplir une demande en ligne ?

Suivez ce lien pour accéder au portail de candidatures en ligne. Veuillez remplir chaque section, et une fois que vous êtes sûr d’avoir répondu à toutes les questions et téléchargé tous les documents requis, cliquez sur « marquer comme complète ».

  1. Puis-je modifier mon application après l’avoir enregistrée et quitté le portail ? 

 Une fois que vous aurez cliqué sur « marquer comme complète », vous ne pourrez plus revenir en arrière et modifier vos réponses pour une section quelconque. Si vous souhaitez enregistrer vos réponses pour y revenir plus tard, veuillez cliquer sur « Enregistrer et continuer les modifications ».

  1. Puis-je présenter plus d’une demande ?

Non. De plus, une même personne ne peut pas être le candidat principal de plusieurs projets dans le cadre de cet appel.

  1. Peut-on soumettre des manifestations d’intérêt en anglais ou en français ?

Oui, les manifestations d’intérêt peuvent être soumises dans l’une des langues officielles du CRDI : l’anglais ou le français.

  1. Dans la manifestation d’intérêt, pouvons-nous ajouter des liens, des graphiques ou des tableaux ? Ceux-ci sont-ils comptés dans la limite de mots ?

À ce stade de la soumission des manifestations d’intérêt, nous vous encourageons à ne pas les inclure; les liens ne seront pas pris en compte ni consultés dans l’évaluation, et votre manifestation d’intérêt doit rester dans la limite de mots allouée à chaque section.

  1. Dans quelle mesure une manifestation d’intérêt doit-elle être détaillée et contenir des références, compte tenu du peu de temps alloué pour soumettre une proposition ?

Il est conseillé aux soumissionnaires d’utiliser leur meilleur jugement compte tenu des limites de mots, et de s’assurer que leurs demandes expliquent aussi clairement que possible les différents éléments de la recherche proposée.

  1. Que dois-je faire si j’éprouve des difficultés techniques en essayant de soumettre ma demande ?

Nous demandons aux candidats de présenter leur demande à l’aide du système SurveyMonkey Apply et de soumettre tous les renseignements et documents requis avant la date limite. Toutefois, nous comprenons bien que certains candidats peuvent rencontrer des difficultés techniques pour télécharger les renseignements requis. Si tel est votre cas, veuillez suivre ces étapes :

  • Si vous éprouvez des problèmes techniques pour télécharger les documents requis, veuillez écrire immédiatement à l’adresse sie@crdi.ca en décrivant le problème. Nous vous mettrons en contact avec notre spécialiste des systèmes informatiques qui travaillera avec vous pour résoudre le problème.
  • Si le problème persiste et que notre spécialiste en informatique ne parvient pas à le résoudre, veuillez envoyer un courriel à l’adresse sie@crdi.ca pour demander l’autorisation de soumettre la demande par courriel au moins deux jours avant la date limite de dépôt de la demande.
  • Une fois que vous aurez reçu l’autorisation du CRDI, vous pourrez alors soumettre votre application par courriel, indiquant que vous avez obtenu l’autorisation de le faire.
  • Les demandes soumises directement par courriel SANS AVOIR OBTENU L’AUTORISATION PRÉALABLE du CRDI/EQUIPE EDI NE SERONT PAS ACCEPTÉES.
  • Veuillez noter que, dans tous les cas, les demandes soumises après la date limite ne seront pas prises en considération.
  1. Est-il possible de modifier une manifestation d’intérêt avant la date limite du 13 avril 2021 si elle a déjà été soumise ?

Une fois que vous avez cliqué sur le bouton « envoyer », vous ne pourrez plus la modifier. Nous vous encourageons à passer en revue votre soumission avant de la soumettre afin de vous assurer que tous les renseignements sont exacts.

EXAMEN, SÉLECTION ET RÉTROACTION

  1. Comment l’examen des demandes se déroulera-t-il ?
    Les manifestations d’intérêt seront évaluées par une équipe d’experts techniques du CRDI. Les demandes admissibles seront évaluées en fonction des critères d’examen précisés dans le document d’appel.
  2. À quel moment les candidats peuvent-ils s’attendre à recevoir une réponse à leur manifestation d’intérêt ?
    Nous espérons communiquer les résultats (sélection technique) d’ici le 12 mai 2021, ou dès que possible après cette date. Ensuite, les candidats retenus recevront une correspondance les informant qu’ils ont été présélectionnés pour développer leur proposition, avec le détail des exigences pour soumettre une proposition complète.