Aller au contenu principal

Le CRDI et Affaires mondiales Canada annoncent la création de prix pour les femmes, la paix et la sécurité

 
30 octobre 2020
Le Canada souligne le 20e anniversaire de la résolution 1325 du Conseil de sécurité des Nations Unies sur les femmes, la paix et la sécurité en créant un programme de prix d’une durée de cinq ans en appui aux objectifs de la résolution.
Femme parlant à un groupe de femmes
ONU Femmes

Les prix visent à encourager des recherches novatrices et à reconnaître des contributions remarquables de chefs de file de la société civile pour l’avancement de la participation significative et le leadership des femmes dans les efforts déployés pour prévenir et résoudre les conflits, et consolider la paix. L’honorable François-Philippe Champagne, ministre des Affaires étrangères du Canada, a annoncé la création du programme de prix le 30 octobre 2020.

« L’engagement durable du Canada envers le Programme sur les femmes, la paix et la sécurité est fondé sur la conviction que ces questions sont essentielles à l’instauration d’un monde plus égalitaire et plus pacifique. Aujourd’hui, et dans les mois et années à venir, nous prenons des mesures concrètes pour éliminer les obstacles à la mise en œuvre du programme et accélérer les progrès, » a déclaré le ministre Champagne.

Un des prix, une collaboration entre Affaires mondiales Canada et le Centre de recherches pour le développement international (CRDI), vise à promouvoir une meilleure compréhension du rôle crucial que jouent les femmes dans la prévention et la résolution de conflits ainsi que dans la consolidation de la paix après les conflits. Le Prix de la recherche sur les femmes, la paix et la sécurité ciblera les chercheuses en début de carrière et les institutions de recherche situées dans des États du Sud fragiles ou touchés par des conflits.

« Nous savons que les femmes jouent des rôles déterminants dans la prévention et la résolution de conflits, et que leur participation donne lieu à la conclusion d’accords de paix plus durables. La recherche aidera à mieux comprendre les facteurs qui permettent la participation des femmes ou qui, au contraire, l’empêchent, afin de créer des politiques et des programmes qui favorisent la paix et la sécurité en s’appuyant sur des données probantes », a dit le président du CRDI, Jean Lebel.

Affaires mondiales Canada décernera également deux prix annuels des femmes, de la paix et de la sécurité pour le leadership dans la société civile à deux chefs de file de la société civile issus d’un État fragile ou touché par des conflits et du Canada.

Les trois prix ont pour objectif d’accroître la connaissance des principaux défis qu’il reste à surmonter pour parvenir à une pleine participation des femmes à la résolution des conflits et aux efforts de paix et de sécurité. Ils visent également à renforcer la mise en oeuvre du Plan national d’action du Canada consacré aux femmes, à la paix et à la sécurité.

Le thème de cette année pour les deux prix a trait au rôle que jouent les femmes constructrices de paix et celles qui plaident en faveur de la correction des inégalités entre les genres dans les processus de prévention et de résolution des conflits.

Le Conseil de sécurité des Nations Unies a adopté la résolution 1325 le 31 octobre 2000 afin de reconnaître les effets disproportionnés et uniques en leur genre qu’entraînent les conflits armés pour les femmes et les filles. Cette résolution appelle la communauté internationale à promouvoir la participation active des femmes à la prévention et à la résolution des conflits ainsi qu’à la reconstruction et au développement après les conflits. La résolution affirme également la nécessité de protéger les femmes et les filles dans les situations de conflits armés et de faire en sorte que les efforts de rétablissement répondent à leurs besoins particuliers.

Le CRDI et Affaires mondiales Canada communiqueront plus de détails relatifs aux prix en 2021.