Aller au contenu principal

Six nouveaux projets favoriseront l’autonomisation des femmes en Afrique de l’Ouest

12 février 2021
Six projets de recherche visent la reconstruction des systèmes socio-économiques post COVID-19 au Bénin, au Burkina Faso, en Côte d’Ivoire et au Sénégal d’une manière qui permet à la femme d’y contribuer pleinement en réduisant le fardeau du travail domestique non rémunéré.
Une femme portant un bébé sur le dos vend du poisson à Yoff, Sénégal
Sandro Bozzolo

Sélectionnés dans le cadre d’un appel ouvert à propositions, les projets s’articulent principalement autour de deux thématiques:

  • Les technologies et innovations qui réduisent et redistribuent le travail domestique et les soins non rémunérés;
  • Les services de garde d'enfants pour différentes catégories de femmes et les possibilités de mise à l’échelle.

Au cours des 36 prochains mois, ces projets contribueront à produire des données probantes, fiables et ancrées dans un contexte local.

Voici un aperçu des six projets :

Cette cohorte de projets se veut être une continuation de l’initiative Croissance de l’économie et débouchés économiques des femmes (CEDEF) en Afrique de l’Ouest. Elle adopte une approche transformatrice et intersectionnelle de recherche-action, se concentrant sur la situation de la femme telle que déterminée par les normes sociales et les dynamiques de pouvoir au sein de la société qui façonnent leurs choix et opportunités.

Ces projets en Afrique de l’Ouest viennent s’ajouter à l’initiative CEDEF – Afrique de l’Est financée par la Fondation Bill et Melinda Gates, la Fondation William et Flora Hewlett et le CRDI, dont la portée thématique est plus large.