Aller au contenu principal

Améliorer la santé des adolescentes au Sénégal en utilisant l’évidence

Au Sénégal, les questions de violences basées sur le genre et de la santé de la reproduction des adolescentes restent des problèmes majeurs de santé publique et de droits humains. Le faible niveau de connaissances des questions de santé de la reproduction et le manque d’accès à ces services, ainsi que les normes et pratiques sociales perpétuant les inégalités de genre conduisent souvent à des mariages précoces, des taux de fécondité élevés, des violences et abus sexuels, des grossesses précoces et involontaires chez les adolescentes, et des taux élevés d’avortement et des avortements répétés. Selon l’Enquête Démographique et de Santé (EDS 2017), 5% des adolescentes de 15-19 ans sont mariées avant l’âge de 15 ans et 5% ont commencé leur vie procréative avant cet âge.

L’objectif de ce projet est d’identifier et de mettre en oeuvre des stratégies efficaces basées sur des données probantes générées par le projet et permettant de prévenir et réduire les mariages et grossesses précoces auxquels les adolescentes de 10 à 19 ans font face dans les zones de Kaolack et Gossas au Sénégal.

Le projet va mettre en oeuvre une action multi-acteurs pour prévenir ces problématiques et améliorer la santé reproductive des adolescentes. Les interventions utiliseront une approche de recherche-action participative pour une meilleure compréhension et appropriation par tous les acteurs des systèmes, normes sociales, attitudes et lois relatifs aux mariages et grossesses précoces et la promotion d’un dialogue intercommunautaire et intergénérationnel pour une mobilisation sociale des jeunes, des décideurs et de leurs communautés dans l’identification et mise en oeuvre des stratégies visant à prévenir voire éliminer les mariages et grossesses précoces.

Sur le terrain, le projet sera mis en oeuvre par le bureau régional Afrique de l’Ouest de l’African Population and Health Research Center, en collaboration avec ENDA Santé, une organisation régionale oeuvrant dans le domaine de la santé publique. Les efforts de programmation nationaux et régionaux d’ENDA Santé sont principalement axés sur le VIH, les adolescents et les jeunes, la santé maternelle et infantile, les populations marginalisées, la santé sexuelle et reproductive et les droits humains.

Ce projet fait partie de la cohorte de projets du Programme « Amélioration de la santé des adolescentes au Sénégal-ADOS », co-financé par le CRDI et Affaires mondiales Canada.

Project ID
109685
Project Status
Actif
Duration
30 months
IDRC Officer
Marie-Gloriose Ingabire
Total Funding
CA$ 631,700.00
Location
Sénégal
Programmes
Santé mondiale
Amélioration de la santé et des droits sexuels et reproductifs des adolescentes au Sénégal
Institution Country
United States
Institution
African Population and Health Research Centre