Aller au contenu principal

Atténuer la violence sexospécifique et les problèmes de sécurité au Nigéria

Le Nigéria est confronté à de nombreux défis interdépendants allant de la pandémie de COVID-19 aux conflits internes et aux troubles civils, en passant par la pire récession économique des quatre dernières décennies. L’insécurité engendrée par la pandémie aggrave également de manière dramatique la violence sexospécifique. Nous savons, grâce à d’autres études menées au Nigéria, que de nombreuses femmes ne peuvent ou ne veulent pas signaler les crimes de violence sexospécifique, tels que la violence domestique, les agressions et les viols, par crainte d’être stigmatisées ou d’avoir un accès inégal à la justice contre leurs auteurs.

Cette étude propose d’utiliser les outils de la science des données et de l’intelligence artificielle pour comprendre la violence sexospécifique au Nigéria et pour apporter un soutien aux femmes qui sont le plus à risque. Le projet fournira une plate-forme pour renforcer le soutien au bien-être psychosocial des femmes ainsi que pour recueillir et analyser des données anonymes afin d’aider à atténuer les incidents de violence sexospécifique et à améliorer la sécurité des femmes et l’accès à la justice.

Ces travaux seront réalisés dans le cadre du Programme d’innovation en matière de données et d’intelligence artificielle destiné aux pays du Sud en réponse à la COVID-19, qui est financé par le Centre de recherches pour le développement international et par l’Agence suédoise de coopération au développement international.

Project ID
109583
Project Status
Actif
Duration
24 months
IDRC Officer
Ruhiya Seward
Total Funding
CA$ 1,152,000.00
Location
Nigéria
Programmes
Éducation et sciences
Éducation et sciences
Économies en réseaux
Institution Country
Nigeria
Project Leader
Etannibi Alemika
Institution
Incorporated Trustees of Social Science Academy of Nigeria