Aller au contenu principal

Comprendre et amplifier le rôle du leadership des femmes dans la transformation des systèmes alimentaires

Les systèmes alimentaires actuels ne peuvent pas répondre aux besoins des millions de personnes qui souffrent de la faim, de carences en micronutriments essentiels, ou de maladies chroniques liées à l’alimentation. Ils sont très vulnérables aux facteurs de stress environnementaux, dont les effets se répercutent de manière disproportionnée sur les membres des ménages pauvres, notamment les femmes, les filles et les peuples autochtones. Ainsi, les systèmes alimentaires doivent être transformés pour devenir plus sains, plus équitables et plus durables. Ce processus de changement peut être accéléré par des pratiques de leadership axées sur le démantèlement des hiérarchies de pouvoir, la négociation entre des intérêts multiples et parfois contradictoires, et l’établissement de coalitions pour mener des actions collectives.

Ce projet propose de soutenir le changement en changeant les personnes qui dirigent les systèmes alimentaires, ainsi que la manière dont elles dirigent, en mettant l’accent sur le leadership des femmes dans les pays du Sud. Il s’appuie sur le Next Gen(D)eration Leadership Collective (Groupe d’experts en leadership de la prochaine génération), un réseau mondial créé en 2020 qui promeut les principes des pratiques de leadership actif et efficace. La première phase de la recherche évaluera comment le soutien à ce groupe (tel que des outils pour renforcer les compétences de négociation et élargir l’accès aux espaces décisionnels) pourrait éliminer les obstacles structurels auxquels sont confrontés les femmes et les groupes en quête d’équité en ce qui concerne l’exercice du pouvoir dans les politiques et les pratiques des systèmes alimentaires, ainsi que l’accès à celui-ci. La deuxième phase de la recherche permettra de déterminer comment le type de leadership soutenu par le groupe de femmes contribue à la transformation des systèmes alimentaires dans des domaines tels que les politiques alimentaires saines, la résilience et la nutrition dans les systèmes alimentaires fragiles.

Ce projet fait partie d’une cohorte de sept projets soutenus dans le cadre de l’initiative Systèmes alimentaires transformateurs du CRDI, dans les régions de l’Amérique centrale et du Sud, du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord. Il vise à renforcer la résilience des communautés vulnérables aux changements climatiques, aux pandémies et à d’autres chocs critiques, en comprenant les mécanismes par lesquels les groupes en quête d’équité peuvent faire avancer le processus de changement et en bénéficier, tant au niveau local qu’à grande échelle.

No projet
109940
État du projet
Actif
Durée
36 months
Agent(e) responsable du crdi
Madiha Ahmed
Financement total
CA$ 1,164,800.00
Programmes
Systèmes alimentaires résilients au climat
Systèmes alimentaires résilients au climat
Pays de l’institution
Brazil
Institution
Universidade Estadual de Campinas/University National of Campinas
Pays de l’institution
Chile
Chargé(e) de projet
Camila Corvalan
Institution
Universidad de Chile
Pays de l’institution
Lebanon
Chargé(e) de projet
Hala Ghattas
Institution
American University of Beirut