Aller au contenu principal

Comprendre les transitions en cours au sein des communautés pastorales indiennes : Les moyens de subsistance aux limites de la résilience

Le pastoralisme fait partie des moyens de subsistance des populations rurales depuis des milliers d’années, résistant aux climats extrêmes, aux guerres, aux transitions géopolitiques et aux catastrophes naturelles. Cette forme d’élevage, historiquement utilisée par les peuples nomades qui se déplaçaient avec leurs troupeaux, constitue un atout unique de résilience face aux changements climatiques en cours et prévus. Il y a 200 millions de pasteurs dans le monde, dont 35 millions vivent en Inde, où ils élèvent et gèrent une grande partie des chèvres, chameaux et buffles domestiqués du pays.

Les pasteurs produisent des aliments et d’autres produits dans les environnements les plus difficiles. Leur contribution aux moyens de subsistance et aux économies rurales est importante, mais mal comprise. Les systèmes pastoraux sont également à la croisée des chemins : des forces telles que des politiques mal éclairées, des sécheresses de plus en plus fréquentes et intenses, la dégradation des terres et d’autres facteurs menacent les moyens d’existence et la subsistance des communautés pastorales. Par conséquent, la sédentarité (s’installer dans un seul endroit) est en hausse, ainsi que les changements draconiens de style de vie qui y sont associés et qui peuvent aggraver les inégalités entre les sexes et créer un cadre de jeunes chômeurs et des changements alimentaires qui entraînent fréquemment des carences nutritionnelles.

En Inde, des interventions réussies ont permis d’améliorer la durabilité des communautés pastorales en intégrant leurs systèmes de production dans des chaînes de valeur soutenues par l’industrie laitière. Cela a des répercussions économiques positives à l’échelle et indique une tendance d’endiguement de l’exode des jeunes pasteurs. Cependant, ces interventions peuvent aussi avoir des conséquences involontaires sur l’environnement et la sexospécificité, qui n’ont pas encore été étudiées. Comme divers gouvernements régionaux demandent des interventions semblables dans leurs États, il est nécessaire de comprendre les conséquences potentielles à moyen et long terme de ces interventions avant de mettre à l’échelle un modèle qui pourrait devenir irréversible. Ce projet fournira des preuves scientifiques pour guider les décisions futures concernant le développement des communautés pastorales en Inde et ailleurs.

Project ID
109230
Duration
36 months
IDRC Officer
Marco Rondon
Total Funding
CA$ 725,000.00
Location
Inde
Programmes
Systèmes alimentaires résilients au climat
Systèmes alimentaires résilients au climat
Agriculture et sécurité alimentaire