Aller au contenu principal

Éliminer les obstacles à la participation des femmes aux STIM – une étude de la African Research Universities Alliance

En Afrique, comme dans le reste du monde, les femmes universitaires sont concentrées dans des disciplines autres que les sciences naturelles, physiques et appliquées (ségrégation horizontale) ainsi que dans les rangs subalternes (stratification verticale). Il en résulte un effet négatif sur le nombre de femmes disponibles pour des postes de direction dans les établissements universitaires.

L’African Research Universities Alliance (ARUA) regroupe 16 des universités d’Afrique subsaharienne axées sur la recherche. En tant qu’établissements reliés et respectés à l’échelle mondiale, ces universités font figure de pionnières et de modèles pour les autres universités africaines. Ce projet fera appel à une approche de méthodes mixte pour examiner dans quelle mesure la participation des femmes professeurs en sciences, technologie, ingénierie et mathématiques (STIM) et en leadership a été prise en compte et intégrée dans les politiques et les pratiques des universités membres de l’ARUA. Il examinera également la réussite ou l’échec de ces politiques dans la lutte contre la sous-représentation des femmes dans les domaines des STIM et dans les postes de direction universitaires.

Le projet sera axé sur trois aspects interdépendants : la culture institutionnelle (le recrutement, le maintien en poste et l’inclusion des femmes dans les STIM); le milieu de la recherche en STIM (la promotion de la diversité dans les équipes de recherche en STIM); et le leadership des universités (la collecte de statistiques sur les femmes occupant des postes de direction et de gestion et la préparation des femmes à ces postes). L’équipe de recherche analysera, distillera et partagera les leçons tirées et les pratiques exemplaires avec les universités de l’ARUA et avec les principales parties prenantes et les décideurs du secteur de l’enseignement supérieur africain par le truchement de conférences ou d’ateliers, d’articles, d’énoncés de politique, de communiqués de presse et de chaînes de médias sociaux.

Project ID
109199
Project Status
Actif
Duration
36 months
IDRC Officer
Claire Thompson
Total Funding
CA$ 225,000.00
Location
Éthiopie
Ghana
Kenya
Nigéria
Rwanda
Sénégal
Sud du Sahara
Tanzanie
Ouganda
Programmes
Éducation et sciences
Éducation et sciences
Fondements pour l'innovation
Institution Country
South Africa
Project Leader
Phyllis Kalele
Institution
Academy of Science of South Africa