Aller au contenu principal

Impact de la COVID-19 sur les moyens de subsistance et le risque au VIH chez les femmes vivant dans des établissements informels en Ouganda

La pandémie de COVID-19 et les efforts déployés pour la contrôler ont menacé les moyens de subsistance, introduit de nouveaux risques sur le lieu de travail et rendu encore plus précaires les relations de travail instables, en particulier pour les femmes. Ce projet étudiera l’impact de COVID-19 sur l’emploi (rémunéré et non rémunéré), le statut économique, ainsi que le risque et la vulnérabilité au VIH chez les femmes vivant dans des établissements urbains informels dans deux grandes villes (Kampala et Mbale) en Ouganda. Il examinera également les stratégies employées par les femmes pour faire face au stress professionnel lié à la COVID-19 qui les exposent au risque et à la vulnérabilité du VIH. Les données probantes générées soutiendront le développement d’un paquet d’interventions coconçues qui englobe des solutions inclusives, durables et équitables de transformation du genre pour la reprise post-pandémique et les futures urgences sanitaires.

Ce projet est cofinancé par l’initiative du CRDI de santé et bien-être économique des femmes pour une reprise post-COVID-19 inclusive, durable et équitable (initiative Les femmes S’ÉLÈVENT), les Instituts de recherche en santé du Canada et le Conseil de recherches en sciences humaines. Son objectif est de soutenir la recherche mondiale, orientée vers l’action et transformatrice de genre, menée par des équipes de chercheuses et chercheurs de pays à revenu faible ou intermédiaire et du Canada.

No projet
110028
État du projet
Actif
Durée
24 months
Agent(e) responsable du crdi
Nafissatou Diop
Financement total
CA$ 1,000,000.00
Emplacement
Ouganda
Programmes
Santé mondiale
Santé mondiale
Les femmes S’ÉLÈVENT
Pays de l’institution
Canada
Chargé(e) de projet
Craig Janes
Institution
University of Waterloo
Pays de l’institution
Uganda
Institution
Makerere University