Aller au contenu principal

La relance verte de l’ANASE par l’équité et l’autonomisation (AGREE)

Comptant environ 55 millions de petites exploitations agricoles dans la région de l’Asie du Sud-Est, le secteur agricole présente un immense potentiel pour réduire la pauvreté, lutter contre les inégalités entre les sexes et relever le défi climatique. La région abrite 15 % des forêts tropicales du monde et est pourtant un point chaud de la déforestation. En outre, jusqu’à 23 % des émissions de gaz à effet de serre proviennent de l’agriculture, de la sylviculture et de l’utilisation des sols. Néanmoins, il existe un immense potentiel pour que les terres et les forêts soient préservées et servent de puits de carbone si des mesures appropriées sont prises.

En réponse à l’urgence de la crise climatique et aux défis que la pandémie a créés, notamment dans les chaînes d’approvisionnement agricoles, et pour les nombreuses femmes et entreprises qui y travaillent, l’ANASE (Association des nations de l’Asie du Sud-Est) a adopté le Cadre de redressement global et plan de mise en œuvre de l’ANASE, qui expose l’intention de promouvoir des moyens de subsistance décents en milieu rural ainsi que des emplois verts. Bien qu’il favorise l’inclusion, le plan ne tient pas suffisamment compte des besoins et des expériences des agricultrices, de leur vulnérabilité aux effets des changements climatiques ou de leur capacité à mener la transition vers une production agricole intelligente sur le plan climatique et à faibles émissions de carbone.

Ce projet aura un impact sur un large éventail d’acteurs de la chaîne de valeur agricole et démontrera comment le plan de mise en œuvre de l’ANASE pour la reprise post-COVID-19 peut être sensible aux sexospécificités et aux questions liées au climat. Afin d’obtenir l’adhésion et l’action du secteur privé, les chercheurs produiront des données probantes et feront l’essai de solutions en partenariat avec des entreprises afin de créer un dossier de décision pour faire progresser l’autonomisation économique des femmes et l’agriculture climato-intelligente dans certaines chaînes de valeur agricoles. Le projet orientera les décideurs politiques sur la « façon » d’effectuer la transition vers des économies inclusives et à faibles émissions de carbone.

Les acteurs du secteur public, du secteur privé et de la société civile seront formés à l’intégration des considérations liées au genre et au climat dans les plans de relance, ainsi qu’à la reconnaissance des femmes en tant qu’agents de la réponse à la crise climatique.

No projet
109775
État du projet
Actif
Durée
30 months
Agent(e) responsable du crdi
Bouba Housseini
Financement total
CA$ 1,001,400.00
Emplacement
Cambodge
Philippines
Vietnam
Programmes
Économies durables et inclusives
Pays de l’institution
Singapore
Institution
Grow Asia Partnership Ltd.
Pays de l’institution
Singapore
Institution
Grow Asia Partnership Ltd.