Aller au contenu principal

Le coût de la violence sexospécifique dans le contexte de la Colombie post-conflit

Selon l’Organisation mondiale de la Santé (2017), un tiers des femmes dans le monde ont subi au moins une forme de violence sexospécifique au cours de leur vie. En Colombie, 49 712 cas de violence familiale et 15 082 cas de violence sexuelle ont été signalés en 2016 seulement. Toutefois, il est important de noter que moins de 30 % des incidents de violence sexospécifique sont signalés en Colombie.

Ce projet est mis en œuvre en collaboration avec la Fundación para la Educación Superior y el Desarrollo, un organisme de recherche socio-économique sans but lucratif basé en Colombie. Il vise à apporter une valeur ajoutée aux efforts nationaux déployés par la Commission Vérité, entre autres acteurs locaux, pour comprendre et accroître la visibilité de la prévalence et des divers types de violence sexuelle et sexospécifique.

À l’aide de données importantes (contenu en accès libre, blogues de discussion et messages sur les médias sociaux), ce projet vise à saisir et à comprendre les perceptions et les expériences de la violence sexospécifique directement des citoyens et à éclairer l’élaboration de programmes socio-économiques plus adaptés. La recherche mettra également au jour certains des impacts de cette violence (p. ex. les impacts sur la productivité du travail, le droit de parole, l’agentivité) et encouragera davantage les efforts politiques globaux contre la violence sexospécifique.

Project ID
109135
Project Status
Actif
Duration
20 months
IDRC Officer
Emma Sanchez-Swaren
Total Funding
CA$ 385,000.00
Location
Colombie
Programmes
Gouvernance démocratique et inclusive
Gouvernance et justice
Institution Country
Colombia
Project Leader
Susana Martínez Restrepo
Institution
Fundación para la Educación Superior y el Desarrollo