Aller au contenu principal

Le modèle d’école sensible au genre du Forum des éducatrices africaines comme réponse innovante au défi de l’égalité des sexes

L’accès à l’école, la réussite scolaire et l’achèvement de la scolarité sont des défis majeurs pour les filles en Afrique. Par rapport aux garçons, les filles sont plus susceptibles de ne pas être scolarisées et elles sont confrontées à davantage d’obstacles à leur progression, à leur participation et à leur apprentissage que les garçons. La COVID-19 a maintenant exacerbé ces difficultés en éloignant les filles de l’école pendant une longue période, les exposant ainsi aux mariages précoces, aux agressions sexuelles et aux grossesses à l’adolescence.

Ce projet vise à fournir aux décideurs en matière d’éducation du Burundi, de Madagascar, du Mali et de la République démocratique du Congo (RDC) un modèle d’école qui a fait ses preuves, dont la conception et le fonctionnement tiennent compte de la dimension de genre, et qui peut être mis à l’échelle pour soutenir plus efficacement la réussite scolaire des filles. Le modèle est conçu pour doter les enseignants de connaissances, de compétences et d’attitudes qui leur permettent de répondre de manière adéquate aux besoins d’apprentissage des filles et des garçons par la mise en oeuvre de processus et de pratiques de salle de classe qui sont sensibles aux questions sexospécifiques. Les enseignants sont formés pour apprendre et adopter des pratiques pédagogiques qui engendrent l’égalité de traitement et de participation des filles et des garçons dans la classe et dans la communauté scolaire au sens large.

La conception de la recherche intègre des méthodes et des approches tant quantitatives que qualitatives. Pour évaluer l’efficacité du modèle, le projet comparera les écoles qui ont appliqué le modèle de manière holistique (au Burundi et à Madagascar) avec celles qui ont mis en oeuvre des parties spécifiques du modèle au Mali et en RDC.

Ce projet est financé par l’intermédiaire du programme Partage de connaissances et d’innovations (KIX), qui vise à améliorer les politiques et les pratiques qui renforceront les systèmes éducatifs nationaux dans les pays membres du Partenariat mondial pour l’éducation. Il s’agit de l’un des six projets sélectionnés dans le cadre d’un appel à propositions régional intitulé « Générer et mobiliser des connaissances innovantes pour les défis régionaux en matière d’éducation », dans la région Afrique 21, qui comprend des pays francophones et lusophones (de langue portugaise).

Project ID
109541
Project Status
Actif
Duration
33 months
IDRC Officer
Hamidou Boukary
Total Funding
CA$ 1,196,100.00
Location
Burundi
Congo, République démocratique du
Madagascar
Mali
Programmes
Éducation et sciences
Programme Échange de connaissances et d’innovations
Institution Country
Kenya
Institution
Forum for African Women Educationalists KE