Aller au contenu principal

Le travail et la santé des femmes recycleuses dans le contexte de la COVID-19 en Équateur

La pandémie de COVID-19 et les efforts déployés pour la contrôler ont menacé les moyens de subsistance, introduit de nouveaux risques sur le lieu de travail et rendu encore plus précaires les relations de travail instables, en particulier pour les femmes. Ce projet évaluera les conditions de santé, les facteurs politiques, le travail productif et reproductif affectant les femmes ramasseuses de déchets dans le contexte de la COVID-19 dans trois villes d’Équateur : Cuenca, Portoviejo et Lago Agrio. L’équipe du projet, en partenariat avec des organisations et les personnes responsables de prendre des décisions locales, concevra et mettra en œuvre des interventions intersectorielles et des stratégies transformatrices de genre basées sur une stratégie inclusive et respectueuse de l’environnement qui aborde la santé et les conditions de travail des femmes ramasseuses de déchets.

Les résultats escomptés comprennent une compréhension approfondie des conditions de travail (travail productif et reproductif) et de santé d’un échantillon de 300 femmes ramasseuses de déchets dans le contexte de la COVID-19; des changements dans les pratiques de travail des femmes ramasseuses de déchets (comme l’amélioration des itinéraires urbains et des transports); et des interventions qui améliorent leurs conditions sanitaires au travail. On mettra aussi l’accent sur le renforcement des pratiques organisationnelles et de la gouvernance du réseau national des recycleuses et recycleurs de déchets; sur le renforcement des capacités de l’équipe de projet multi-institutionnelle sur les meilleures pratiques en matière d’équité, de diversité et d’inclusion; et sur la participation des parties prenantes stratégiques et des principales personnes responsables de prendre des décisions dans la formulation de politiques publiques visant à améliorer les conditions de vie des femmes ramasseuses de déchets.

Ce projet est cofinancé par l’initiative du CRDI de santé et bien-être économique des femmes pour une reprise post-COVID-19 inclusive, durable et équitable (initiative Les femmes S’ÉLÈVENT), les Instituts de recherche en santé du Canada et le Conseil de recherches en sciences humaines. Son objectif est de soutenir la recherche mondiale, orientée vers l’action et transformatrice de genre, menée par des équipes de chercheuses et chercheurs de pays à revenu faible ou intermédiaire et du Canada.

No projet
110032
État du projet
Actif
Durée
24 months
Agent(e) responsable du crdi
Roberto Bazzani
Financement total
CA$ 997,658.00
Emplacement
Équateur
Programmes
Santé mondiale
Santé mondiale
Les femmes S’ÉLÈVENT
Pays de l’institution
Ecuador
Institution
Universidad de Cuenca
Pays de l’institution
Canada
Institution
McMaster University