Aller au contenu principal

Nouvelle donne numérique pour l’Afrique

Les technologies de mise en réseau sont désormais solidement ancrées au cœur de nombreuses activités économiques, sociales et politiques dans le monde entier. Cependant, les avantages de la numérisation de l’économie et de la société restent extrêmement inégaux entre les pays et au sein de ceux-ci. Ces avantages se sont également accompagnés de risques collectifs et individuels. Par exemple, des outils de mise en réseau (principalement des appareils mobiles) sont également utilisés pour la surveillance, le suivi, la censure et la répression partout dans le monde. En outre, les plateformes numériques mondiales tirent une valeur économique des données personnelles, amplifiée par des algorithmes, qui les aident à devenir des entreprises d’influence mondiale ayant un pouvoir immense sur les données et les décisions des gens.

L’évolution des relations de pouvoir traditionnelles entre les États, les marchés et les citoyens dans la gouvernance mondiale a brouillé les notions de ce qui constitue le secteur public et le secteur privé, le national et l’international, et a laissé un vide en matière de gouvernance. Après des décennies de domination des intérêts privés sur la gouvernance des données, la réglementation publique d’Internet a retenu l’attention internationale pour tenter de réglementer les plateformes mondiales qui marchandisent les données, sans se soucier des implications sur la gouvernance démocratique et les droits de l’homme.

Ce projet s’inscrit dans un vaste processus visant à renforcer les centres de cyberpolitique dans les pays du Sud. Il vise à garantir que les responsables des politiques en Afrique utilisent des recherches objectives et de qualité pour éclairer l’élaboration des politiques numériques. Il contribuera à renforcer la capacité institutionnelle et la durabilité du réseau Recherche TIC Afrique afin de produire des recherches crédibles, légitimes et pertinentes au niveau local qui réunissent différentes perspectives sur des questions stratégiques cruciales telles que l’intelligence artificielle, les données et les défis de la gouvernance d’Internet.

L’initiative renforcera les capacités de recherche et d’élaboration de politiques du réseau Recherche TIC Afrique sur ces questions et appuiera l’élaboration d’un rigoureux programme de recherche sur la politique prenant en compte tous les aspects de la politique numérique, y compris les droits de la personne, la sécurité et l’innovation, et les liens entre ces questions aux niveaux local, régional et mondial.

Project ID
109358
Project Status
Actif
Duration
30 months
IDRC Officer
Ruhiya Seward
Total Funding
CA$ 683,000.00
Location
Nord du Sahara
Sud du Sahara
Programmes
Gouvernance démocratique et inclusive
Économies en réseaux
Institution Country
South Africa
Project Leader
Alison Gillwald
Institution
Research ICT Africa