Aller au contenu principal

Prévention et prise en charge holistique des adolescentes victimes de violences basées sur le genre: Projet "WAAR"

Au Sénégal, la situation des adolescentes reste contrastée. En effet, malgré des progrès remarquables dans les politiques de maintien à l'école et le recul de l'âge minimum au mariage, celles-ci restent exposées à des fléaux néfastes, notamment en étant soumis à divers types de violence. Ce malheur est aggravé par l'absence ou bien l'insuffisance de cadres et de mécanismes appropriés pour prendre en charge les victimes et protéger celles à risque.

Dans ce cadre, le CEFOREP - Centre Régional de Formation, de Recherche et de Plaidoyer en Santé de la Reproduction, en partenariat avec le Réseau Siggil Jiggen et l'organisation "Parole aux Jeunes", entend réaliser une recherche-action dont l'une des finalités est de construire une approche holistique de valorisation de la santé de la reproduction des adolescentes, tout en réduisant l'incidence des violences dont elles sont victimes. Trois types de violences sont considérés comme étant les plus fréquemment infligées aux adolescentes dans la région de Thiès où se situent les communes de Thiadiaye et de Tivaouane retenues pour l'étude. Il s'agit des violences sexuelles, du mariage précoce et/ou forcé et des violences psychologiques.

Cette recherche-action s’appuiera sur des interventions qui tourneront autour de la sensibilisation et mobilisation des jeunes, des communautés, et des décideurs, de la mise en oeuvre des cellules de veille contre les violences basées sur le genre faites aux adolescentes, une réorganisation des services médicaux, sociaux et communautaires pour une meilleure prise en charge des victimes de violences. Ainsi, ce projet permettra d’identifier les adolescentes à risque, de dresser un portait des victimes et de leurs parcours et, sur cette base, de proposer des interventions efficaces dont un modèle de soins intégrés de haute qualité.

Cette étude fait partie de la cohorte de cinq projets de recherche appuyés par le Programme « Amélioration de la santé et des droits sexuels et reproductifs des adolescentes au Sénégal – ADOS » financé par le CRDI et Affaires mondiales Canada. Sa mise en oeuvre permettra de contribuer à renforcer les stratégies nationales en faveur des adolescent(e)s/jeunes, particulièrement la Stratégie nationale en santé des adolescent(e)s/jeunes au Sénégal et le Plan Stratégique de Santé Sexuelle et de la Reproduction des Adolescents/Jeunes au Sénégal.

Project ID
109687
Project Status
Actif
Duration
36 months
IDRC Officer
Marie-Gloriose Ingabire
Total Funding
CA$ 649,900.00
Location
Sénégal
Programmes
Santé mondiale
Amélioration de la santé et des droits sexuels et reproductifs des adolescentes au Sénégal
Institution Country
Senegal
Institution
Association Sénégalaise Pour la Sante de la Reproduction