Aller au contenu principal

Promouvoir un accord de libre-échange continental africain intégrant la dimension de genre

La Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECA) est la plus grande zone de libre-échange au monde si l’on considère le nombre de pays et de personnes qui y participent (environ 1,3 milliard). Il s’agit d’une réalisation historique pour le continent. Bien que le nouveau régime commercial puisse changer la donne pour les femmes commerçantes et chefs d’entreprise, l’absence de mesures délibérées dans la conception et la mise en œuvre de l’accord pour atténuer les effets potentiels sur les femmes pourrait, par inadvertance, exacerber l’inégalité entre les sexes déjà bien ancrée. Les données et les preuves sur les gagnants et les perdants du pacte, sur l’impact déstabilisant involontaire (par exemple, sur la sécurité alimentaire si les petits exploitants agricoles, dont beaucoup sont des femmes, sont évincés par les importations), et sur les implications plus larges en matière de genre sont essentielles pour exploiter les gains potentiels pour les femmes.

Ce projet de recherche-action fournira une contribution opportune pour éclairer la mise en œuvre d’un régime commercial inclusif où les femmes et les hommes profitent de la ZLECA de façon égale. Pour ce faire, on procédera à une analyse sectorielle approfondie des gagnants et des perdants potentiels, ainsi que des stratégies d’atténuation, à un soutien en matière de politiques et à une formation pour l’intégration de la dimension de genre dans les négociations en cours et les plans de mise en œuvre, et à l’enrichissement de l’engagement des parties prenantes à l’aide de données et de preuves.

Le projet sera mis en œuvre en étroite collaboration avec les principales parties prenantes régionales et nationales, notamment la Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique, l’Union africaine, les agriculteurs et agricultrices, les commerçants et les petites et moyennes entreprises, ainsi que les acteurs du secteur privé.

Project ID
109749
Project Status
Actif
Duration
24 months
IDRC Officer
Martha Melesse
Total Funding
CA$ 883,700.00
Location
Nord du Sahara
Sud du Sahara
Institution Country
South Africa
Institution
Trade Law Centre NPC