Aller au contenu principal

Renforcer la participation de l’Afrique francophone aux négociations sur les changements climatiques et à la mise en œuvre de l’Accord de Paris

Le groupe d’appui aux experts du Groupe africain de négociateurs (AGNES) a été créé en 2015 pour fournir une expertise scientifique et des preuves pour éclairer le travail des négociateurs africains sur le climat. AGNES a aidé les négociateurs du Groupe africain à élaborer et à défendre ses positions en mettant l’accent sur les questions liées à l’agriculture et à la sexospécificité.

Malgré les importantes contributions d’AGNES, le groupe reste largement dominé par des membres de pays anglophones. De plus, les renseignements pertinents et les possibilités de formation offertes pour soutenir les négociateurs sur le changement climatique sont principalement en anglais. La barrière linguistique constitue un obstacle important pour les francophones, car elle limite leur capacité de participer, de mettre à profit leurs compétences, et de jouer activement des rôles de chefs de file.

Par ailleurs, 26 des 55 pays d’Afrique sont francophones. Compte tenu de leurs taux élevés de pauvreté, les pays francophones d’Afrique de l’Ouest et du Centre sont reconnus comme étant particulièrement vulnérables aux répercussions du changement climatique. Ils vivent dans un contexte de fragilité environnementale et politique qui compromet leur capacité d’adaptation aux changements climatiques. Pour faire valoir leurs besoins spécifiques dans le cadre des négociations mondiales sur le climat, les Africains francophones ont besoin d’un soutien supplémentaire pour renforcer leurs capacités et consolider la représentation et la participation des négociateurs et de la communauté de la recherche sur les changements climatiques.

Ce projet financera des réunions préparatoires pour le sous-groupe francophone d’AGNES. Il commandera également des recherches à des scientifiques francophones afin de s’assurer que les considérations régionales spécifiques alimentent l’élaboration de positions de négociation communes. La participation des francophones aux réunions d’AGNES à l’échelle du continent sera facilitée par l’interprétation simultanée et la traduction des documents essentiels. Le projet renforcera également les capacités en Afrique francophone grâce à un programme de mentorat et à un soutien pour que les experts francophones puissent participer aux principales séances de négociations mondiales.

Parmi les résultats escomptés, citons : une capacité accrue des négociateurs africains francophones en matière de changement climatique à participer efficacement aux processus de la CCNUCC; une participation accrue des acteurs francophones aux activités d’AGNES; et une plus grande contribution des scientifiques africains francophones et l’utilisation des résultats de leurs recherches.

Project ID
109193
Project Status
Actif
Duration
24 months
IDRC Officer
Heidi Braun
Total Funding
CA$ 300,400.00
Location
Sud du Sahara
Programmes
Systèmes alimentaires résilients au climat
Systèmes alimentaires résilients au climat
Changements climatiques
Institution Country
Cameroon
Project Leader
Gervais Ludovic Madzous
Institution
Commission des Forets d'Afrique Centrale