Aller au contenu principal

Renforcer l’éthique de la recherche clinique pour les participants dans les pays touchés par le virus Ebola

Comme l’a confirmé l’OMS dans ses lignes directrices sur la communication du risque et l’engagement communautaire publiées pour les éclosions du virus Ebola pour 2018 en République démocratique du Congo (RDC), la recherche est une composante essentielle pour les mesures de contrôle des éclosions et les futures activités de préparation. Toutefois, bon nombre des adultes recrutés pour ces futures études ont une littératie limitée et aucune exposition préalable au concept de recherche. Ces vulnérabilités sont d’autant plus importantes en cas d’urgence en matière de santé publique, particulièrement lorsque le contexte local est empreint de peur, de confusion et de désinformation, et lorsque les normes internationales d’éthique de recherche ne sont pas toujours respectées.

Ce projet, fortement étayé par l’éclosion du virus Ebola de 2014 en Afrique de l’Ouest, vise à soutenir la conduite éthique de la recherche dans les pays touchés par le virus Ebola. Une équipe pluridisciplinaire de chercheurs canadiens et africains travaillera avec des chercheurs, des éthiciens, des groupes de survivants de l’Ebola et des chefs de file de la société civile pour caractériser les principaux facteurs à considérer et mettre à l’essai des approches afin d’établir des communications de recherche claires avec des adultes dont la littératie est limitée en Afrique subsaharienne. L’équipe élaborera alors une trousse à outils de ressources multilingues à accès ouvert et en fera l’essai pour les personnes et les communautés qui ont été abordées pour participer à la recherche. Cette trousse à outils de « base de l’éthique » sera créée en adoptant une approche de recherche participative par l’entremise de consultations communautaires et de projets pilotes communautaires de ressources et de prototypes, et sera partagée dans un réseau étendu de partenaires de projet dans le milieu universitaire, la société civile et les groupes de défense des patients, ainsi qu’avec des organes de supervision de l’éthique en RDC, en Guinée et en Sierra Leone.

Ce projet est financé par le Fonds pour la recherche rapide sur les éclosions de la maladie à virus Ebola, une initiative de 1,5 million de dollars canadiens qui a été mobilisée et cofinancée par le CRDI, les Instituts de recherche en santé du Canada et le Conseil de recherches en sciences humaines du Canada. Le Fonds soutient quatre projets de collaboration codirigés par des chercheurs canadiens et africains.

Project ID
108965
Project Status
Actif
Duration
24 months
IDRC Officer
Zee Leung
Total Funding
CA$ 391,090.00
Location
Congo, République démocratique du
Guinée
Sierra Leone
Programmes
Santé mondiale
Santé mondiale
Alimentation, environnement et santé
Institution Country
Canada
Project Leader
Elysée Nouvet
Institution
The University of Western Ontario
Institution Country
Guinea
Project Leader
Konde Kader
Institution
Fondation Santé et Développement Durable