Aller au contenu principal

Vaporisateurs nasaux antiviraux à large spectre pour prévenir l’infection par le SRAS-CoV-2 et les virus respiratoires saisonniers

En mars 2020, l’Organisation mondiale de la Santé a déclaré une pandémie due à l’émergence d’un nouveau coronavirus (SRAS-CoV-2) qui provoque la COVID-19, une infection respiratoire potentiellement mortelle. Il n’existe actuellement aucun agent antiviral pour prévenir ou traiter les infections par le SRAS-CoV2. Ce projet propose l’optimisation et le prototypage d’une préparation pharmaceutique antivirale à large spectre (RespVirex) pour protéger les travailleurs de la santé et les patients à haut risque contre le SRAS-CoV-2 et des dizaines d’autres virus saisonniers et pandémiques.

L’équipe vise à administrer la préparation RespVirex par vaporisateur nasal et par aérosol nébulisé. Un vaporisateur nasal peut être dosé de manière pratique par les travailleurs de la santé en fonction des besoins pendant les saisons des virus respiratoires ou une pandémie. La préparation RespVirex peut également être inhalée par nébuliseur pour traiter les voies respiratoires inférieures. La formulation pharmaceutique du vaporisateur nasal et de l’aérosol nébulisé sera élaborée au Canada, tandis que sa capacité à inhiber le SRAS-CoV2 et d’autres virus respiratoires sera évaluée à l’Institut Pasteur de Dakar, au Sénégal.

Le projet a été sélectionné pour un financement dans le cadre de la Possibilité de financement pour une intervention de recherche rapide relative à la COVID-19 en mai 2020, coordonné par les Instituts de recherche en santé du Canada en partenariat avec le CRDI et plusieurs autres organismes de financement de la recherche en santé au Canada.

Project ID
109548
Project Status
Actif
Duration
12 months
IDRC Officer
Fabiano Santos
Total Funding
CA$ 662,480.00
Location
Sénégal
Programmes
Santé mondiale
Santé mondiale
Fondements pour l'innovation
Institution Country
Canada
Project Leader
David Marchand
Institution
The Governors of The University of Alberta