Aller au contenu principal

Leçons de la recherche visant à favoriser la sécurité et l’inclusivité dans les villes

20 octobre 2017

CRDI / Atul Loke

Villes sûres et inclusives (SAIC) était une initiative de recherche menée à l’échelle mondiale visant à réunir de grands spécialistes pour tenter de comprendre ce qui favorise la violence, la pauvreté et les inégalités en milieu urbain. Réparties dans 16 pays, les 15 équipes ont utilisé différentes méthodes : recherche participative dans certains contextes urbains, sondages nationaux, ou encore études des milieux urbains violents dans plusieurs pays.

Dans le cadre de cette initiative, le CRDI et les équipes de chercheurs se sont penchés sur l’exploitation de la recherche, la pratique éthique, ainsi que sur l’analyse sexospécifique. Ces résumés des enseignements présentent quelques leçons tirées du programme sur ces thèmes et notamment les défis rencontrés, l’incidence sur la recherche, ainsi que quelques points clés visant à susciter la réflexion et la discussion chez les chercheurs. Ils s’appuient sur l’analyse des données recueillies lors de l’évaluation de mi-parcours du programme.

  • Exploitation de la recherche : Concevoir les études de manière à ce que les constatations puissent être appliquées et utilisées.
  • Pratique éthique : S’assurer que les participants sont protégés et que la recherche sert leurs intérêts, en plus de préserver la confidentialité, d’obtenir un consentement éclairé et de gérer les risques.
  • Analyse sexospécifique : Mieux cerner l’incidence des expériences sexospécifiques sur la violence urbaine.

Lire l’évaluation finale et le rapport d’évaluation formative de mi-parcours de l’initiative Villes sûres et inclusives.

L'utilisation des résultats de recherches

Les processus de recherche devraient être conçus de manière à ce que les constatations puissent être appliquées et utilisées.

La pratique éthique

S’assure que les participants sont protégés et que la recherche sert leurs intérêts en plus de préserver la confidentialité, d’obtenir un consentement éclairé et de gérer les risques

L'analyse sexospécifique

Mieux comprendre l’incidence des expériences sexospécifiques sur la violence urbaine.

 

Retourner à la page principale : Solutions pour rendre les villes sûres et inclusives

Safe and Inclusive Cities was a global research program that brought leading experts together to help understand the drivers of urban violence, poverty, and inequalities. Working in 16 countries, the 15 teams used a diversity of methods ranging from participatory research in particular urban contexts, to national surveys, to explorations of violent urban landscapes in several countries.

Throughout the initiative, IDRC and the research teams focused on research uptake, ethical practice, and gender analysis. These learning summaries present some of the program’s lessons learned on these themes, including challenges, implications for research, and a few key questions to spur reflection and discussion among researchers. They are based on the analysis of data gathered for a mid-term evaluation of the program:

  • Research uptake: Designing research so that its findings can be applied and used.
  • Ethical practice: Ensuring that participants are protected and that the research serves their interests, maintains confidentiality, obtains informed consent, and manages risks.
  • Gender analysis: Improving understanding of how gendered experiences affect urban violence.  

Read the Safe and Inclusive Cities initiative’s final evaluation and formative mid-term evaluation report.

Research Uptake

Designing research so that its findings can be applied and used.

Ethical practice

Ensuring that participants are protected and that the research serves their interests, maintains confidentiality, obtains informed consent, and manages risks.

Gender analysis